Foucault News

News and resources on French thinker Michel Foucault (1926-1984)

Michel Foucault : “Je me suis demandé si l’analyse que j’avais faite sur la prison ne pouvait pas être transposée à la sexualité”
France Culture, podcast, 07/01/2018

1977 C’était dans un “Après-midi de France Culture dont Michel Foucault était l’invité, à l’occasion de la parution de La volonté de savoir, premier tome de son Histoire de la sexualité. Comme il était annoncé en début d’émission, cette Histoire devait initialement comporter six volumes, mais seulement trois paraîtront entre 1976 et 1984 année de la disparition de Michel Foucault. En 2018 viendra s’y ajouter un quatrième avec la parution des Aveux de la chair.

Je n’ai pas voulu écrire l’histoire des comportements sexuels dans les sociétés occidentales, mais traiter une question plus sobre et plus limitée : comment ces comportements sont-ils devenus des objets du savoir ?” C’est ce qu’écrivait, en 1977, Michel Foucault dans la préface à une édition allemande de La volonté de savoir. Le projet de cet ouvrage, il en raconte la genèse et en expose ici les ambitions au micro de Paula Jacques.

Ainsi, il expliquait :

Je me suis demandé si cette analyse en terme tactique, stratégique et positif du pouvoir, que j’avais fait à propos de la prison, si cette analyse on ne pouvait pas la transposer à propos de la sexualité. Et si à propos de la sexualité il ne fallait pas poser plutôt le problème : mais qu’est-ce qu’on fait avec la sexualité ? Qu’est-ce qu’on fait quand on en parle ? Quand on s’intéresse à elle ? A quoi ça sert de s’y intéresser ? De sorte que le problème de l’interdit ne doit pas être le problème premier.

  • Production : Paula Jacques
  • Extrait : Les après-midi de France Culture – Michel Foucault à propos de La volonté de savoir, tome I de “Histoire de la sexualité”
  • 1ère diffusion : 11/01/1977
  • Indexation web : Documentation sonore de Radio France
  • Archives Ina-Radio France

One thought on “Michel Foucault : “Je me suis demandé si l’analyse que j’avais faite sur la prison ne pouvait pas être transposée à la sexualité”

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: