Foucault News

News and resources on French thinker Michel Foucault (1926-1984)

Colin Gordon, « Le possible : alors et maintenant. Comment penser avec et sans Foucault autour du droit pénal etdu droit public », Cultures & Conflits [En ligne], 94-95-96 | été-automne-hiver 2014, mis en ligne le 20 février 2016. URL : http://conflits.revues.org/18899

See academia.edu site for full text

Résumé
En essayant de contextualiser les enjeux des interventions de Michel Foucault à propos du droit pénal et de retrouver leur logique à l’intérieur du déroulement de son travail, ce texte tente de dégager en quoi Foucault a pu alors aider, d’un façon singulière, à ouvrir au moins pour un moment de nouvelles conceptions du possible. Pour faire ceci, il faut repérer à la fois les constantes et les éléments de déplacement dans le point de vue de Foucault sur le droit. Sous son refus notoire d’une juridification de l’analyse politique, il faut remarquer et prendre en acte une analyse historique positive, riche et complexe des engrenages entre droit, pouvoir et vérité. En reprenant en même temps les analyses (dites « prémonitoires ») de Foucault sur le néolibéralisme et ses travaux des années 1980 sur les jeux de vérité, on essaie enfin de dégager quelques pistes pour réouvrir, en notre présent à nous, une conception du possible en matière juridico-pénale.

Abstract
Seeking to contextualise the issues of Michel Foucault’s interventions relating to penal law, and to trace the logic of their development through the course of his work, this paper tries to recapture how Foucault was able in a singular way to open up for his time a new sense of the possible. This involves identifying both the invariants and the areas of displacement in Foucault’s viewpoint on law. Alongside his well-known rejection of a juridified mode of political analysis, one needs to notice and retrieve a positive, rich and complex historical analysis of the intermeshing of law, power and truth. Taking up side by side Foucault’s “premonitory” analyses of neoliberalism and his research in the 1980s on games of truth, the paper concludes by seeking to elicit some heuristics to help open up, in our own, altered present, a sense of the possible in juridico-penal practice.

Plan

« Ce qui était possible alors… »
Le possible, maintenant ?
Foucault et le droit en général
Constantes et négations
La Justice est servie
Foucault et le droit en général : plaies et accusations
Foucault et le droit en général : confusions, positivités
Positivité historique et généalogique du droit
Le droit public
Les séquelles de Surveiller et Punir : les mutations du droit et de l’histoire de la gouvernementalité
Foucault en 1980-84 : droit et pénalité dans le « trip gréco-latin »
Néolibéralisme et pénalité : la prescience de Foucault ?
Penser l’actualité, avec et sans Foucault : propositions
Néolibéralismes et illégalismes
Aveu et parrhésia des intellectuels spécifiques
Foucault et Badinter : jeu des conduites, cadre du droit ?
Conclusion : le possible alors et maintenant
Douter
Indocilité et inquiétude

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: