Foucault News

News and resources on French thinker Michel Foucault (1926-1984)

Frédéric GROS, “Foucault et « la société punitive »”, Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°135, 135 – La Prison, p.5-14.  URL : http://www.revue-pouvoirs.fr/Foucault-et-la-societe-punitive.html

The full text of this article is available on the “Nouveau millénaire, Défis libertaires” site

Surveiller et Punir de Michel Foucault , publié en 1975, constitue sans aucun doute une des plus importantes contributions, à la fois historique, sociologique et philosophique, au problème de la prison. Le livre est devenu assez vite une référence et un classique, et on continue encore aujourd’hui à s’y référer largement. D’innombrables commentaires, exégèses, critiques, numéros spéciaux ont tenté, depuis bientôt un demi-siècle qu’il est paru, d’explorer ses enjeux théoriques et pratiques [1]. Alors plutôt que d’ajouter encore à cette masse critique, on voudrait, dans le cadre de cet article, présenter un ensemble d’analyses foucaldiennes peu connues, mais qui furent pourtant décisives pour l’écriture du livre de 1975. Il s’agit du cours que Foucault prononce au Collège de France en 1973 (exactement entre le 3 janvier et le 28 mars 1973). On ne dispose pas pour ce cours, intitulé « La société punitive », d’enregistrements disponibles. Heureusement, une transcription a été conservée, tout à fait sérieuse et utilisable, et qui servira sans doute de base – avec le manuscrit original qui servait à Foucault de support à ses leçons – pour le travail futur d’édition de ce cours [2]. Il s’agira dans le cadre de cet article, non pas de donner une synthèse complète, mais de dégager les grandes lignes de force de ces leçons, lesquelles proposent pour la première fois le thème d’une apparition soudaine de l’évidence carcérale dans les premières années du xixe siècle. Dans Surveiller et Punir, un certain nombre d’analyses de l’hiver 1973 seront recadrées, reproblématisées, remises en perspective, enrichies, et même parfois négligées. On tentera de faire apparaître ici les plus marquantes, telles qu’elles se donnent à entendre dans ces leçons, avec un tranchant et une netteté qu’elles ne retrouveront plus par la suite.

La mise en évidence d’un changement : non, il ne s’agira pas cette fois encore de mettre en œuvre une rhétorique de l’exclusion, de dénoncer une société intolérante, de valoriser les marges. Bien au contraire : cette analyse de la prison supposera une critique systématique des concepts de transgression et d’exclusion. Avant d’y renoncer tout à fait, Foucault souligne rapidement que cette notion d’exclusion ne fut pourtant pas, en son temps, tout à fait inutile, notamment pour démasquer une violence première que tentent de faire oublier les concepts de psychopathologie (c’est l’idée que ceux que la société présente comme « anormaux » ou « déviants », elle a commencé par les rejeter). De son côté, le concept de « transgression » avait eu le mérite de faire valoir un rapport à la limite plus profond qu’à la loi. Tous ces thèmes avaient largement nourri l’Histoire de la folie [4], dont le chapitre intitulé « Le grand renfermement » avait en son temps impressionné : la grande ratio occidentale (objective, méthodique et neutre) marquait en effet sa naissance par le rejet immense de la folie. L’affirmation calme de la Raison, qui se prolongera dans la connaissance psychiatrique, repose alors sur une exclusion originaire et fondatrice.

suite

 

One thought on “Foucault et « la société punitive » (2010)

  1. stuartelden says:

    Reblogged this on Progressive Geographies and commented:
    Frédéric GROS discusses Foucault’s 1973 course “La société punitive” in relation to Discipline and Punish. The course is coming out later this year.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: