Foucault News

News and resources on French thinker Michel Foucault (1926-1984)

Le beau danger. Un entretien de Michel Foucault avec Claude Bonnefoy Édition établie et présentée par Philippe Artières
Novembre 2011 – Ed. EHESS – Coll. Audiographie – 8 €

Publisher’s page

Note: A dramatised version of this lengthy interview was also made available on CD in 2004
Michel Foucault, (2004) [1969] Michel Foucault à Claude Bonnefoy – Entretien Interprété par Éric Ruf et Pierre Lamandé, Paris: Gallimard. CD

Pour la première fois publié, cet entretien de Michel Foucault avec le critique d’art Claude Bonnefoy nous révèle le penseur intime, qui déroule le fil de sa vie pour décrire son rapport à l’écriture. Nous voici dans les coulisses du travail du savant.
Foucault vient d’achever Les Mots et les choses et fait avec Claude Bonnefoy, critique d’art, une expérience de langage : peu habitué du genre de l’entretien, il lui est demandé d’évoquer son rapport à l’écriture. Au début réticent et inquiet, Foucault adopte pour réfléchir à la manière dont il travaille, pour dire ses difficultés d’écrivant, un registre inédit, une langue nouvelle, avoue finalement son plaisir à défaire son langage habituel. Il déroule le fil de sa vie pour dire l’histoire de son écriture, revient sur ses écrits, ceux des autres aussi, décrit le poids de son milieu « médical » où la parole était dévalorisée, les filiations repérables dans son écriture, notamment ce « regard de diagnosticien ».

« […] Quelque chose d’absolument inédit s’énonce lors de cet entretien entre le philosophe et le critique, quelque chose d’inédit survient par la parole. Un événement singulier : la mise en danger de Foucault par lui-même. » (P. Artières) .

« Je me place résolument du côté des écrivants, de ceux dont l’écriture est transitive. Je veux dire dont l’écriture est destinée à désigner, montrer, manifester hors d’elle-même quelque chose qui, sans elle, serait resté sinon caché, du moins invisible. C’est peut-être là qu’existe, malgré tout, pour moi, un enchantement de l’écriture. » (Michel Foucault)

Source: Les livres de philosophie blog

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: