Foucault News

News and resources on French thinker Michel Foucault (1926-1984)

Fredéric Gros, Peut-on penser la désobéissance à partir du christianisme ?

MARDI 21 SEPTEMBRE 2021 À 17 HEURES
COURS-CONFÉRENCE DONNÉ À DISTANCE
(en visioconférence) Peut-on penser la désobéissance à partir du christianisme ?
Au moyen du concept de « gouvernementalité », Michel Foucault (1926-1984) a développé une perspective très originale à partir de laquelle l’analyse du politique ne se focalise plus ni sur les fondements théoriques des systèmes de gouvernement – ces théories qui expliquent et justifient la formation de l’ordre politique, comme le contractualisme – ni sur les mécanismes formels qui en assurent le fonctionnement, comme l’instauration de la loi.

Dans l’approche de la « gouvernementalité », il s’agit plutôt d’interroger les différentes dynamiques de pouvoir qui organisent la conduite des individus dans leur vie quotidienne. Cette perspective a permis d’ouvrir la réflexion sur ce qui veut dire « être gouverné » et d’expliquer la formation historique et le fonctionnement des institutions – dont celle qui se nomme « État » – ainsi que des théories politiques modernes et contemporaines, telles que libéralisme et le néolibéralisme.
Dans ce cadre conceptuel, si Foucault a montré comment le christianisme a joué un rôle clé dans l’élaboration de l’approche de la gouvernementalité, ce cycle de conférences voudrait se demander à quel point nous sommes ou serions encore gouvernés par des dynamiques de pouvoir forgées par le christianisme.

Existe-t-il une « généalogie chrétienne de la gouvernementalité » ? Permettrait-elle de nous aider à mieux comprendre les dynamiques de pouvoir qui organisent les sociétés dans lesquelles nous vivons et, par conséquent, d’interpréter des concepts fondateurs de notre vocabulaire politique comme ceux d’« obéissance », de « volonté » ou de « liberté ».

Bibliographie

Büttgen Philippe, « Théologie politique et pouvoir pastoral » dans Annales. Histoire, sciences sociales 2007/5, pp. 1129-1154.
Chevalier Philippe, Foucault et le christianisme. Lyon : ENS Lyon, 2011.
Foucault Michel, Du gouvernement des vivants. Cours au Collège de France 1979-1980. Paris :Seuil/Gallimard/EHESS, 2012.
Foucault Michel, Histoire de la sexualité 4. Les Aveux de la chair. Paris : Gallimard, 2018.
Foucault Michel, « Le sujet et le pouvoir » in Dits et écrits II. Paris : Gallimard (Quarto), 2001, pp. 1041-1062.
Foucault Michel, Sécurité, territoire, population. Cours au Collège de France 1977-1978. Paris : Seuil/Gallimard/EHESS, 2004.
Foucault Michel, Surveiller et punir : Naissance de la prison. Paris : Gallimard, 1975.
Gros Frédéric, Desobéir. Paris : Albin Michel/Flammarion, 2017.
Karsenti Bruno, « La politique du dehors. Une lecture des cours de Foucault au Collège de France (1977-1979) » dans Multitudes 2005/3 (22), pp. 37-50.
Revel Judith, Foucault, une pensée du discontinu. Paris : Fayard, 2010.
Senellart Michel, Les arts de gouverner. Du regime médiéval au concept de gouvernement. Paris : Seuil, 1995.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: